Gilles : Toujours « Plus Loin »

Aujourd’hui est un jour spécial pour Gilles … et pour moi aussi !
Pour ceux qui vu mon film « Plus Loin » qui raconte son histoire, vous savez que Gilles est arrivé dans le Vendômois en 1981, il y a 40 ans !
Il  y a fait sa vie : sa carrière professionnelle, ses apprentissages à une vie autonome, son appartement, ses activités, ses loisirs, ses voyages, ses amis.
Dans le film, il disait il y a 4 ans, qu’il ne savait encore ce qu’il allait faire : rester à Vendôme ou se rapprocher de ses parents et de son frère, qui vivent désormais entre Cannes et Grasse.
L’épreuve du confinement et de l’isolement forcé (plus d’activités associatives, plus de voyages, plus de possibilités de voir ses amis), on finit par faire pencher la balance en direction de la Côte d’Azur. Grand bien lui fasse !
Ce matin, les déménageurs ont emmené une partie de sa vie dans des cartons, direction le Sud.
Ce midi, c’était le moment du départ et de laisser 40 ans derrière lui sur le quai.
Beaucoup d’émotions pour lui et pour moi…
Je reste toujours impressionné par la pugnacité de ce petit bonhomme qu’on ne verra plus déambuler dans Vendôme, son appareil photo en bandoulière.
Gilles, je suis fier d’avoir fait partie de ta vie et fier d’avoir pu la faire connaître aux autres.
Tu me manqueras c’est sûr, mais je sais aussi que tu manqueras à d’autres.
Alors, envois-nous des photos !

En attendant, voici quelques photos d’aujourd’hui et un petit mot que vous a laissé Gilles, en vidéo ICI


Pour « fêter » ce départ, et pour permettre à tous de connaître Gilles, je mets un lien ICI pour une version inédite du film, un version « longue » de 8 min.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.