Pigments Catalans

Dans l'atelier du peintre Romà Panadès Partez à la découverte du peintre. De son atelier et d'une partie de ses œuvres. Découvrez son humilité face à celles-ci mais surtout face à ce que peuvent en ressentir les personnes qui les regardent. Loin d'être dogmatique, il laisse le choix à chacun de voir avec sa propre sensibilité. Cliquez sur la photo pour découvrir le film

PLUS LOIN Grand Prix du Jury au Festival Regards Croisés 2018 !

On dit que la foudre ne tombe jamais 2 fois au même endroit... c'est faux ! Quel bonheur ! Quel honneur ! Le bonheur d’avoir réalisé un film qui mets en lumière le parcours d'une vie humblement extra-ordinaire. Le bonheur de voir que ça touche des gens. Le bonheur que m'apportent ces gens. L'honneur de recevoir le Grand Prix du Jury du Festival Regards Croisés et ce, pour la deuxième fois. L'honneur de le recevoir des mains de Stéphane Brizé, réalisateur dont j'admire l'exigence. L'honneur et le bonheur de recevoir les acclamations du public. Voir que l'on arrive à interpeller…

TALLA

La caméra filme un homme, pendant 2 jours, du dimanche matin au lundi midi. Cet homme est africain. Il est atteint d’une grave maladie invalidante et évolutive. Pour pouvoir vivre, il a dû s’exiler et tout quitter. Sa maladie lui a pris son travail et ses économies. Sa « guérison » lui coûte sa famille. Talla travaille désormais dans un ESAT. Ce travail lui redonne goût aux choses, lui ouvre des possibilités et créé du lien social. Quand il travaille, Talla peut penser à autre chose qu’à sa solitude car quand il rentre dans son appartement, il redevient l’homme seul.…

Un immense bonheur…

Ce 7 Octobre 2016 restera pour Talla Samb et moi, un des plus beaux jours de nos vies. Nous étions partis très heureux déjà d'avoir été sélectionnés et de pouvoir nous rendre au Festival Regards Croisés à Nîmes. Pour la première fois, je voyais mon film projeté sur un écran de cinéma et devant un public. Pour la première fois, Talla voyait son histoire exposée au regard du public. Le film se termine, il y a des applaudissements.... mais d'autres films en avaient eu plus !... À la pause, Mathilda May en passant devant Talla, lui glisse un "Bravo !"…